GET OPEN

GET OPEN ! C’est un état d’esprit, une façon différente de faire de la musique et d’être ouvert à tous les styles, ce que l’art du Hip-hop est à l’origine SibaGiba alias SBG, initiateur de GET OPEN, présente au groupe ses influences Jazz/Hip-hop grâce à de précédentes complicités avec Maceo Parker & The JB Horns et Daddy-O (fondateur du groupe Hip-hop oldschool  Stetsasonic). Dans les nineties, ils ouvrent le show auprès d’artistes tel que KRS 1/BDP, De La Soul, Jungle Brothers, Sadattes X & Tha Alkoholiks aux USA ainsi qu’avec le légendaire trompettiste de jazz Lester Bowie et une de ses multiples formations, le Hip-hop Feel Harmonic Orchestra (35 musiciens). Ces performances, collaborations et ce travail forcené ont apporté à Get Open, l’inspiration et l’expérience nécessaire pour produire un rap vrai, riche de sens et musical au message universel, à l’opposé des clichés glamour/gangsta rap d’aujourd’hui. Dernièrement Get Open a réalisé avec le label Overtime records et Dinamyte à Paris l’enregistrement de nouveaux titres avec Imhotep d’IAM, Faf LaRage, LO de Dujeous, Rohff et les 3 griffes, et avec les voix féminines de : Vinia Mojica (De La Soul, Tribe…), Mos Def, Common, Chezere  (U.K.) et Joy (Fr) pour la collection OPEN COLLECTION : Yes We’re Open & Lady’s First.
« Brillante première slave pour ce groupe de rap bilingue à cheval entre Paris et NYC, signé sur le label parisien Yellow Productions. Réuni autour du franco-américain Siba Giba, co-auteur il y a quelques années d’un ouvrage passionné d’interviews de différents acteurs du mouvement hip-hop (Freestyle, paru chez Florent Massot), Get Open rassemble cinq rappeurs au phrasé souple et nerveux et un DJ dont la veine rappelle celle du maitre DJ Premier, la fine lame de Gangstarr. Fondé en 1993 dans une université musicale de New York, ce groupe développe une touche jazz soyeuse, entamée lors de précédente collaborations avec Maceo Parker et Lester Bowie, sans jamais brader le hip-hop qui bat manifestement dans ses veines. Sadat X de Brand Nubian pousse la rime sur G.E.T.O.P.E.N., adoubement de choix pour ce sextette en devenir dont on attend une confirmation sur scène au printemps » L. N. dans Les Inrockuptibles n° 145

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s